« Recettes » zéro déchets

Vous avez très certainement déjà entendu parler du zéro déchet ? En quelques mots, le principe consiste à réduire la consommation de produits emballés alimentaires ou non, afin de limiter la création des déchets. En effet, le meilleur déchet est celui que l’on ne produit pas.

Mon aventure dans le zéro déchet a commencé en début année grâce (ou à cause hi hi hi) de ma belle sœur, qui a acheté le livre « la famille zéro déchet ». Je lui ai du coup emprunté curieuse de ce que je lirai. Ma belle sœur m’avait prévenu « une fois que tu commence le zéro déchet, c’est presque addictif,  tu remarque tout, et tu ne peux plus fermer les yeux en jetant des emballages ce qui te pousse à t’améliorer ». Attention, le but n’est pas de tout faire parfaitement tout le temps et tout de suite (un peu comme dans l’alimentation, on ne vise pas le 100% au top), mais de voir ce que vous pouvez changer petit à petit en constatant que cela n’est pas si compliqué que ça au final ! Pour être honnête, la où je me sens très mauvaise au niveau du zéro déchet c’est pour les couches de mes enfants, je n’ai pas eu le courage de me lancer dans les couches lavables …

J’ai décidé ici de lister quelques astuces du zéro déchet que ce soit au niveau de l’alimentation (bah oui c’est un peu mon domaine), qu’au niveau loisirs/entretiens/cosmétiques (je vais vous livrer ici des recettes pour une fois qui ne sont pas comestibles !) …

Je vous invite bien sûr à emprunter/acheter le livre ou à consulter le site internet ou d’autres sur ce même thème, il y en a beaucoup !

https://www.famillezerodechet.com/

https://www.ecoconso.be/fr/content/objectif-zero-dechet

Au final le zéro déchet, c’est mieux pour votre santé, la santé de votre porte monnaie et mieux pour la planète ^^

Le zéro déchet dans l’assiette ça donne quoi : (listes non exhaustives car il y a de quoi faire !)

  • Eviter les produits suremballés (déjà c’est une bonne chose)
  • Acheter des formats plus grands (ex : 1kg de fromage blanc plutôt que 10 petits pots, un peu plus compliqué si on est solo)
  • Au rayon fruits et légumes : ne pas mettre dans des sacs plastiques les produits vendus à l’unité (ex : concombre, chou fleur, melon…) et le top amener ses propres sacs en coton
  • Acheter un sac à pain pour éviter le petit papier de la boulangère autour de la baguette (il finit direct dans la poubelle en général !)
  • Acheter en vrac
  • Aller au marché et éviter les sacs plastiques avec vos propres sacs, tupperware…
  • Privilégier les emballages en verre ou carton (et faire le tri !)
  • Ressortir sa yaourtière, sa machine à pain (ou faire le pain sans ça marche bien aussi), faire soi même ses gâteaux, ses plats (là ça rejoint l’idée de cuisiner sain car on sait ce que l’on met dans nos recettes !)
  • Faire partie d’une amap où on retourne les boites d’œufs, les petits sacs en kraft pour les légumes etc… (amap aquitaine.org)
  • Ah oui et limiter les repas pris à emporter, cela fait énormément de déchets (notamment les fast foods, au besoin consommez sur place ^^)
  • Utiliser une gourde en verre ou inox et limitez les bouteilles en plastique
  • Préférez le café dans une cafetière à piston ou une cafetière italienne, et surtout évitez les dosettes

Le zéro déchet c’est aussi

  • Refuser : les prospectus en mettant un « stop à la pub » sur sa boite aux lettres, les sacs lors des courses dans des magasins de vêtements, à la pharmacie…
  • Innover : utiliser du papier de journal ou d’un vieux magazine pour faire un papier cadeau, faire ses recettes de cosmétiques ou d’alimentaires, proposer à ses amis de vous offrir un cadeau zéro déchet (des activités loisirs, sportives, des sorties cinés, un bon pour un resto…)
  • Échanger : des livres dans une bibliothèque solidaire, acheter d’occasions des jouets ou vêtements (et franchement il y a un choix monstre et quasi neufs !!), et limitez l’achat en ligne (où tout est suremballé)

Et donc comme promis voici quelques recettes de produits d’entretiens très simples à faire.

Recette de lessive (je la fais depuis maintenant 3 ans, simple, facile – si si !-, économique) :

Pour 3L de lessive (dans un vieux bidon de lessive, ou bouteille d’eau) :

Ingrédients : 40g de savon de Marseille (à râper), 3 cuillères à soupe (càs) de bicarbonate de soude, 3 càs de vinaigre blanc/alcool, 3L d’eau

Préparation : faire fondre le savon râpé dans 1L d’eau chaude (à mettre dans une casserole, eau frémissante), mélangez bien au fouet. Ajoutez le bicarbonate de soude puis le vinaigre blanc (petit à petit car ça va « mousser »). Laissez reposer une heure puis ajouter 1L d’eau tiède. Puis le lendemain (ou en fin de journée, après un repos de 6h environ), ajoutez 1L d’eau froide. Vous pouvez parfumer avec des huiles essentielles. Il se peut qu’en refroidissant une « croute » se forme à la surface, pas de panique, vous remélangez au fouet et tout ira bien. Puis à transvaser dans le bidon (avec un entonnoir). Agiter avant emploi, mettre 1 bouchon doseur pour une lessive.

Il existe de nombreuses autres recettes, mais celle-ci lave bien tous les vêtements (et même ceux des enfants/bébés !).

Recette de poudre de lave vaisselle (pour 1 pot de confiture environ) :

Ingrédients : 60g d’acide citrique (vous trouverez au rayon droguerie ou dans les magasins de bricolage), 40g de cristaux de soude (idem), 60g de bicarbonate de soude, +/- 20 gouttes d’huiles essentielles.

Préparation : Mélangez le tout (personnellement je commence toujours par acide citrique puis bicarbonate de soude et après les cristaux de soude). Terminez par l’huile essentielle, fermer le pot de confiture puis remuez en secouant (assurez vous d’avoir bien fermé hi hi). Attention à l’emploi de ces produits, ne pas mettre en contact des yeux et de la bouche, et attention avec les jeunes enfants (l’acide citrique ressemble à du sucre…).  Mettre 1 cuillère à café de poudre dans le compartiment prévu (là où on met la tablette lave vaisselle). Si avant emploi cela « durcit » rien de grave vous grattez un peu, ça se « condense » selon l’humidité.

Nettoyant maison

Ingrédients : 50 cl d’eau chaude, 2 càs de bicarbonate de soude, 50 cl de vinaigre blanc, 20 à 30 gouttes d’huiles essentielles.

Préparation : mélangez les ingrédients dans un pulvérisateur par exemple, petit à petit lors du mélange bicarbonate + vinaigre (sinon réaction « volcan »).

Et si faire tout cela vous parait compliqué, demandez vous si il y a une chose que vous pouvez faire facilement, simplement et alors faites le ! Puis chaque mois, demandez vous si vous ne pouvez pas faire une nouvelle chose ! Vous verrez à quel point c’est valorisant !

Il y a tellement à dire sur ce sujet, je pourrais en mettre des pages, mais ce n’est pas forcement mon but et/ou mon rôle. L’idée était de vous sensibiliser à cette démarche, de vous montrer qu’il était possible de faire des choses simples et aussi de vous encourager à continuer pour ceux qui ont déjà commencé (et qui sont peut être plus au point que moi).

 

Claire Marzin

Ce contenu a été publié dans Actualités et recettes. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.